Généalogie

Les Jarente, Seigneurs d'Orgeval :

Grâce à son mariage avec Marie Luillier, dame d'Orgeval et de la Malmaison, unique héritière de Geoffroy Luillier, le seigneur provençal Charles de Jarente, Marquis de Sénas, baron de Lus, devient au milieu du XVIIe siècle le seigneur d'Orgeval. La seigneurie sera vendue en 1776 au futur Louis XVIII qui la revendra quelques mois plus tard à Gilbert de Voisins, Président du Parlement, marquis de Villennes et de Médan. Celui-ci sera guillotiné en 1793,  et ses biens saisis au profit de la nation.

La propriété d'Orgeval est vendue et revendue plusieurs fois. Le château seigneurial du Haut Orgeval en ruines, son parc, une partie des terres attenantes et les communs sont achetés en 1809 par la famille Tupigny de Bouffé, qui construira en 1835 le château actuel, probablement sur les fondations de l'ancienne construction.

La généalogie des derniers Seigneurs d’Orgeval, les JARENTE, a été reconstituée sur 17 générations.

Nous avons publié dans notre bulletin n° 5 de janvier 2000, un extrait de cette généalogie à partir de Charles de Jarente, et dans plusieurs bulletins l'histoire de certains membres illustres de la famille :

          Les Jarente de Sénas d'Orgeval : Bulletin  n° 5 - 2000.

Les Jarente d'Orgeval  (II)  : Bulletin n° 6 - 2001.

Anne de Jarente (III) : Bulletin n° 7 - 2002.

Les Jarente (IV) : Bulletin n° 9 - 2004.

La fin de la Seigneurerie d'Orgeval (V) : Bulletin n° 16 - 2011.

Marie Elisabeth de Jarente (VI) : Bulletin n° 17 - 2012.

Louis François Alexandre de Jarente (VII) : Bulletin n° 18 - 2013.

 

 

Cliquez ici

 

 

Anne de Jarente

Anne de Jarente et sa cousine, en visite à Orgeval.

 

Activités de généalogie

Les registres paroissiaux et d'état civil d'Orgeval sont accessibles à partir de 1696 sur le site des Archives Départementales des Yvelines (A.D.Y.).

 

Archives ad078 1168107 00470 c p6

 

Exemple d'une page d'un registre du XVIIe siècle.

Page 6/280 du registre paroissial 1696-1743 d'Orgeval - A.D.Y. - cote 1168107.

Cliquez sur l'image pour agrandir

 

Histoire d'Orgeval a effectué le relevé des différents actes de baptêmes, mariages et sépultures puis naissances, mariages et décès de 1696 à 1903 et a rentré ces actes dans le logiciel Nimègue. Ce logiciel de relevé des actes permet de constituer une base de données pour retrouver facilement un acte suivant différents critères : nom, date de l'acte, etc.. Il permet aussi de créer les tables annuelles et décennales.

La base Nimègue a permis de réaliser en quelques mois l’arbre généalogique d’une Orgevalaise de souche, en remontant jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Ci-après l'arbre d'ascendance de son arrière-arrière-grand père paternel.

 

Cliquez ici

 

 

Elle permet aussi la génération de tables annuelles et décennales. Ces tables rendues obligatoires à la Révolution n’existent en archives qu’à partir de 1793 au mieux. Actuellement, les tables sont disponibles à l’association pour la période de 1696-1903.

 

Cliquez ici pour en découvrir un exemple